Beef Jerky

le beef jerky

Si je vous dis « western », à quoi vous pensez? « Spaghetti »? Ah non ce n’est pas la réponse que j’attendais mais il y a de l’idée ! Eh bien moi, les cowboys ça m’évoque aussi bien Ennio Morricone pour la musique que Clint Eastwood pour le cinéma, mais aussi le Beef Jerky pour la nourriture! Vous savez, ces petits bouts de viande séchée qu’ils mâchouillent tout en galopant à travers les plaines à la recherche des frères Dalton (comment ça, je mélange tout?), voilà, c’est ça! Eh bien j’ai testé la recette pour vous et je peux vous dire qu’on s’y croirait! Le boeuf est mariné toute la nuit puis lentement séché au four à basse température. Le temps de faire une petite balade à cheval (ou de regarder la trilogie de Sergio Leone tranquillement sur son canapé) et c’est prêt!

BEEF JERKY:

(pour 6 personnes)

-800 g de boeuf (partie sans gras ni nerfs, j’ai utilisé du gîte à la noix)
-125 ml de jus de pomme
-50 ml de vinaigre balsamique
-2 cuillères à soupe de nuoc-mam
-3 cuillères à soupe d’huile de sésame
-2 cuillères à soupe de fumée liquide STUBB’S
-1 cuillères à soupe de moutarde de Dijon
-1 cuillères à soupe de miel
-2 cuillères à soupe de poivre noir grossièrement concassé
-1 cuillère à soupe de sel
-2 cuillères à soupe de piment CHIPOTLE MECO en poudre
-4 clous de girofle écrasés

Tranchez la viande en fines lamelles. Pour vous faciliter la tâche, entreposez la viande environ 30 min au congélateur, elle sera plus facile à couper.
Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un sachet de congélation, puis mettez-y la viande. Fermez hermétiquement en chassant l’air et mélangez bien pour que la viande soit bien imprégnée. Laissez mariner au frais toute une nuit.

2 méthodes s’offrent à vous:

beef jerky cuisson

Méthode n°1: 5 heures de cuisson en retournant la viande toutes les heures

Le lendemain, préchauffez le four à 65°C sur chaleur tournante. Protégez la plaque du four avec du papier aluminium. Egouttez la viande et déposez-la directement sur la grille de votre four ou comme ici, sur des grilles à pâtisserie. Enfournez pour 5h, en bloquant la porte du four avec une cuillère en bois (pour évacuer l’humidité). Retournez la viande toutes les heures en vérifiant que tous les morceaux soit uniformément secs. Si ce n’est pas le cas, pensez à tourner les grilles, il se peut que la viande du fond sèche plus vite que celle qui est du côté de la porte du four.

le beef jerky cuisson

Méthode n°2: 4 heures de cuisson en suspendant la viande sur des piques à brochettes (dans ce cas de figure je suggère de couper des lamelles un peu plus épaisses)

Le lendemain, préchauffez le four à 65°C sur chaleur tournante. Protégez la plaque du four avec du papier aluminium. Egouttez la viande et enfilez-la sur des piques à brochettes, en espaçant les morceaux et de manière à ce que chaque morceau soit suspendu d’un côté. Déposez les brochettes sur la grille du four en suspendant la viande comme sur la photo. Enfournez pour 4h, en bloquant la porte du four avec une cuillère en bois (pour évacuer l’humidité). A mi-cuisson, déplacez les brochettes du fond vers la porte du four et vice versa, pour un séchage uniforme.

Après cuisson, laissez à nouveau sécher la viande à température ambiante pendant 2h, avant d’entreposer dans une boîte en métal hermétique, à l’abri de la lumière. Ou vous pouvez aussi consommer de suite pour l’apéro!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>