Déjà enregistré ?

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?
1ère boutique de sauces en France
Livraison dans le monde entier
Sauce Piquante utilise des cookies avec votre site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l’utilisation du site (cookies analytiques), pour l’adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Comment utiliser une sauce extrême?

Conseils & astuces

 

IMG_3136

Quand on goûte une telle sauce pour la première fois on se dit qu’il va être très compliqué d’arriver à bout de la bouteille. Et pourtant, en l’utilisant judicieusement, un jour il n’y a plus de sauce (et là c’est la fin, on pleure, on crie, on hurle, …). Je mettais la sauce extrême dans beaucoup de mes plats comme :

  • Le chili con carne (oui forcément) : ajoutez quelques gouttes (ou goulées pour les plus dingues) dans votre recette au moment de servir et votre chili aura un goût d’authenticité, de saveurs brutes, de piquant incontestablement.

 

  • les fajitas avec du fromage blanc (bien évidemment), pour adoucir le feu de la sauce extrême.

 

  • les bolognaises (oui là avec mes exemples on reste sur une base tomate je vous l’accorde), pour ce qui est de l’utilisation, idem vous en mettez quelques gouttes dans la préparation viande hachée-sauce tomate.

 

  • les salades composées ont également une autre saveur avec quelques gouttes d’élixir démoniaque (pas étonnant ? ok.)

 

  • Afin de changer un peu j’ai voulu en mettre dans ma mayonnaise maison et là ce fut la révélation, depuis ce jour j’assaisonne de sauce ultra-méga piquante mon ketchup et la mayo (le gras de cette dernière rend le piquant plus supportable, et oui c’est de la triche en quelque sorte).

 

Enfin j’ai utilisé ce produit comme un « test » à mes amis qui se rendaient chez moi. Je leur demandais de goûter cette sauce et la plupart (les plus forts mentalement bien sûr) ont joué le jeu à fond. Ils ont subi quelques sueurs chaudes, la langue en feu, puis un sentiment de bien être (merci capsaïcine), puis surtout ce fut des fous rires à chaque coups.