Déjà enregistré ?

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?
Livraison offerte en point relais dès 60,00 € d'achat

 

Voilà déjà plusieurs jours que je n’ai pas eu le temps d’écrire un billet. Je reviens en force avec un billet qui va en intéresser plus d’un ou une !!! D’ailleurs en y pensant, pourquoi la plupart du temps ce sont les hommes qui s’occupent de la cuisson au barbecue et pas les femmes, alors que dans la cuisine se sont souvent les femmes qui tiennent les rênes… On est vraiment dans l’expression du machisme pure. « Moi homme, Moi faire griller viande sur feu, Moi fort… » Tout simplement classique…

Je profite également du retour du soleil pour parler du barbecue qui est un sujet que j’affectionne beaucoup, même si je ne dispose pas du temps, du matériel et de l’environnement nécessaire à la bonne pratique.

Revenons à nos moutons. Je note 2 méthodes de cuisson sur le barbecue :

La cuisson au barbecue direct

C’est probablement celle que vous utilisez tous. Le principe est de faire un feu sous la grille, de laisser le bois brûler jusqu’à l’obtention de bonnes braises. La chaleur pour ce type de cuisson est extrême, la cuisson de la viande se déroule très vite, généralement de 1 à 2 minutes pour chaque côté de la viande. Pour ce type de cuisson, sélectionnez des pièces de viandes pas trop épaisse ( 2 cm maximum), sinon il sera impossible de faire cuire le cœur de la viande sans brûler l’extérieur. Le mieux est de placer la grille le plus haut possible pour éviter la viande brûlée. Pour les heureux possesseur d’un barbecue à couvercle, je vous conseil même de rabattre le couvercle afin de conserver toute la chaleur du feu, ce qui vous permet de cuire en parti le dessus de la viande (ou du poisson) et même les côtés. Avec le couvercle on a un peu le même effet qu’un four.

La cuisson au barbecue indirect

Une méthode nettement moins connue et pratiquée, pourtant elle est idéal si vous faites cuire de très grosses pièces de viandes, (plus de 2 cm d’épaisseur). Le principe est de faire le feu que sur un côté du barbecue, vous placez votre pièce de viande sur le côté ou il n’y a pas le feu, le mieux est d’avoir un couvercle, et vous laissez votre viande cuire de cette façon. Bien sur c’est nettement plus gourmand en temps, car la viande mettra plus de temps à cuire, mais la cuisson sera vraiment optimum, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la viande. En fonction de la taille de la pièce de viande il faudra compter de 20 minutes à plusieurs heures.

Faire fumer la viande

On privilégiera la seconde méthode soit la cuisson indirect pour apporter une touche fumée à la viande ou au poisson. Vous allez me demander pourquoi ?  C’est tout simple… Imaginons que vous souhaitez cuire un steak haché sur le barbecue, il vous faudra environ 1 minutes de cuisson pour chaque face, en 2 minutes il est impossible d’avoir un goût fumé, c’est pourquoi lorsque vous réalisez une cuisson indirect vous disposez de plus de temps de cuisson et donc un temps de « fumage » plus conséquent qui vous permettra d’obtenir le résultat souhaité.

Je terminerais en précisant qu’il existe des fumoirs dans le commerce qui sont un peu différents des barbecues classiques et qui permettent de fumer la viande ou le poisson pendant plusieurs heures.