Déjà enregistré ?

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?
Covid-19 - nous continuons à vous livrer !
les délais de livraisons sont rallongés #stayhome
Sauce Piquante utilise des cookies avec votre site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l’utilisation du site (cookies analytiques), pour l’adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).

Sauce Marie Sharp’s exotic sauce

Découvertes culinaires

 

Marie Sharp’s à la particularité de ne pas être une marque américaine, il s’agit d’une marque originaire de Bélize. Le Bélize est un petit pays d’Amérique centrale, situé juste au Nord du Costa Rica. La particularité de cette marque est qu’elle est encore « petite » car tout est fait à la main dans les ateliers de la marque et surtout la Maris Sharp’s (nom de la propriétaire et fondatrice) cultive ces propres piments habanero et tous les ingrédients des sauces (carottes, fruits, épices, etc…) sont cultivés au Bélize. Le tout à un prix abordable car les tarifs au Bélize ne sont pas les tarifs US.

Pour la petite histoire, Marie Sharp’s existe depuis 1980, cependant les sauces ne portaient pas ce nom au préalable, elles s’appelaient Melinda’s. Melinda’s car la ferme de production s’appelle Melinda estate. Cependant dans les années 90 son distributeur américain à déposer la marque Melinda aux USA (qui existe toujours d’ailleurs), et commença à faire fabriquer les sauces Melinda au Mexique avec des ingrédients de moindre qualité. C’est donc en 1991 que Marie Sharp’s recommença tout de zéro avec une marque qui portait son nom et qu’elle déposa.

Pour le test du jour j’ai sélectionné la sauce exotic de la marque.

Marque : Marie Sharp’s

Contenance : 148 ml

Force : douce

Ingrédients : Mangue verte, tamarin, raisin, gingembre, sucre, vinaigre, oignon, ail, habanero, épices.

– Le packaging : Il est soigné avec son étiquette dorée arborant fièrement le MS de Marie Sharp’s. La bouteille en verre transparent laisse voir la couleur de la sauce qui est brun cappucino. A première vue, elle a l’air tout à fait appétissante.

La dégustation : Au nez c’est le tamarin qui domine, ainsi qu’une pointe de gingembre. Le tout semble « cuit » mais on conserve une très belle fraicheur. En bouche la mangue verte apporte de l’onctuosité et associé au tamarin un vrai côté exotique du type Sud-Américain. La douceur du sucre et des fruits n’est que très peu marquée, il apporte l’équilibre puis vers le milieu de bouche se développe la force du habanero (très modérément). En fin de bouche on ressent bien la note d’ail qui complète bien l’ensemble.

C’est une sauce piquante exotique qui comblera les amateurs de sauces peu forte, elle accompagnera à merveille les fruits de mer comme les St-Jacques, et surtout les crevettes ou un beau steak de thon grillé. Je serais même partant pour des huitres fraiches.

Même si pour mon goût personnel elle manque de force, il n’y a pas que le ultra piquant dans la vie, et je suis certain de faire plaisir à Pimenta avec cette sauce qui nous fera voyager jusqu’au Bélize.