La cuisine jerk

Origine de la cuisine Jerk

On connait tous la Jamaïque pour ces plages de rêves, sa musique, ces paysages extraordinaires, Bob Marley et Rasta Rocket… Plus qu’une simple île, la Jamaïque et ses habitants ont développés une véritable culture, dont la cuisine fait partie.

Le mot Jerk provient de l’espagnol « charqui » qui signifie Jerk ou viande séchée. J’ai trouvé différente traduction pour jerk comme « secousse », ou bœuf séché pour le mot jerky. De toute manière quelque soit le pays cette cuisine est toujours appelées Jerk.

Comme pour beaucoup de cuisine des caraïbes, la cuisine Jerk trouve ces origines dans les cuisines française, anglaise, allemande, hollandaise, africaine, espagnole, portugaise, indienne et même chinoise. On trouve des traces de la recette du porc jerk avant 1655, date ou les esclaves jamaïcains échappèrent aux anglais.

La cuisine Jerk est une cuisine extrêmement forte ou les piments tiennent une place essentielles.

Les ingrédients de la cuisine Jerk

La cuisine Jek s’articule autour de 3 ingrédients principaux : le piment, le allspice et le thym. Auxquels s’ajoutent  d’autres épices et herbes comme la cannelle, le gingembre, le clou de girofle, l’ail et l’oignon.

le piment scotch Bonnet : il s’agit de l’ingrédient de base de l’assaisonnement de la cuisine jerk. C’est un piment très fort appartenant à la famille des piments habanero. Sa couleur varie du vert en passant par le jaune puis le rouge en fonction de son niveau de maturité. Il est d’un niveau 10 sur l’échelle de scoville soit un des piments les plus forts du monde. On ne l’utilise pas que pour son piquant mais aussi car il permettait de conserver les aliments sans réfrigérateur.

Allspice : Bien que son nom porte à confusion il ne s’agit pas d’un mélange d’épices mais bien d’un piment aux arômes très développés. On le trouve également sous le nom de pimenta dioica ou plus simplement piment jamaicain. C’est un élément indispensable à la cuisine jerk et il n’a rien à voir avec les mélanges d’épices que l’on trouve en Europe appelé également allspice. Son goût ressemble à un mélange de canelle, de noix de muscade et de clou de girofle avec une pointe piquante.

Le thym : Essentiel dans la cuisine jerk on le trouve très facilement chez nous, il parfume la cuisine jerk.

Principe de base de la cuisine Jerk

Le principe de base est de mélanger tous les ingrédients afin de préparer une marinade et de faire mariner la viande (à l’origine du porc et du poulet) puis de la faire griller. Le résultat est une viande aux saveurs douces, épicées et tendre. Avec le temps de nombreuses recettes ont vues le jour et l’on trouve des légumes, du poisson, des fruits de mer à la saveur jerk.

Je propose 3 préparations différentes pour réaliser vous même vos poulets,  porcs ou autre aux saveurs de la cuisine jerk. Je les ai classé dans la catégorie marinade pour barbecue.

davesjamminjerk

Vous avez la sauce marinade dave’s jerk sauce, légèrement différente de la recette traditionnelle, elle se présente comme une sauce il suffit de badigeonner le poulet. Ensuite je propose l’assaisonnement walkerswood jerk seasonning, il s’agit la de la recette originale avec du piment scotch bonnet, elle se présente sous forme de pâte à badigeonner sur la viande

jerkcaraiber

et enfin la sauce anntony’s jamaican jerk sauce, il s’agit de la moins forte des 3.

anthnnysjerksauce

Restaurant Jamaïcain en France

Red Gold & green – 101, Avenue Michelet, 93400 Saint-Ouen

CARIBBEAN INN – Korte Nieuwstraat 18-22 – 2000 ANVERS – Belgique

Si vous avez d’autres adresses je suis preneur.

2 réflexions au sujet de « La cuisine jerk »

  1. Ping : Le blog piquant » Blog Archive » Filet de lieu façon jerk sur son lit de tagliatelles de carottes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>