Déjà enregistré ?

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?
Livraison offerte en point relais dès 60,00 € d'achat

Informations sur le piment, vrai ou faux ?

Conseils & astuces

 

On entend souvent beaucoup de choses sur le piment, et souvent chacun y va de son anecdote ou de ses connaissances en la matière. Alors j’ai décidé de vérifier pour vous 5 informations pour vous permettre de briller en société lors de votre prochain diner.

 

piments-tout-savoir

  1. Est-ce que plus un piment est petit plus il est fort ?

VRAI ! Parce que les petits piments ont plus de graines que les gros, et les graines contiennent jusqu’à 80 % de la capsaïcine présente dans un piment.
Pour rappel : la capsaïcine est la molécule responsable de la sensation de brûlure du piment.
Si vous souhaitez cuisiner avec du piments frais, vous pouvez ajuster sa force en laissant ou en enlevant les graines. Et sachez également que le fait de congeler ses piments ou de les faire cuire n’enlève en rien leur piquant.

  1. Manger un bout de pain peut-il aider contre la brûlure du piment ?

FAUX ! La capsaïcine ne se dissout que dans un corps gras, c’est pourquoi on recommande de boire du lait ou de manger un yaourt. Tous nos conseils sur comment stopper la brulure du piment.

  1. Est-ce que le piment donne des hémorroïdes ?

FAUX ! Ce n’est pas en mangeant du piment que vous aurez des hémorroïdes rassurez-vous ! Flash santé : mangez au moins 5 fruits et légumes par jour pour votre santé pourra vous aider à lutter contre les hémorroïdes.
Par contre si vous en avez déjà, je ne peux pas vous conseiller de manger du piment. Vous savez ce qu’on dit… c’est aussi fort quand ça rentre que quand ça ressort !

  1. Est-ce que le piment est bon pour la santé ?

VRAI ! Le piment est un fruit, il est faible en calories, sodium et ne contient pas de graisse. Par contre, il contient beaucoup de vitamines A et C. Il contient aussi du potassium, de la vitamine E et de la vitamine B9. Il existe même des études démontrant que la consommation du piment augmente la vitesse du métabolisme et permet de brûler plus de calories, prévenant ainsi des maladies cardiovasculaires et des caillots sanguins. Historiquement le piment était même utilisé en traitement homéopathique par les mexicains.

  1. Plus un piment est rouge plus il est fort ?

FAUX ! La plupart des piments sont verts lorsqu’ils ne sont pas encore mûrs puis prennent une couleur rouge, orange, jaune ou brune. Vous pouvez les consommer verts ou lorsqu’ils ont atteint leur maturité mais il faut savoir que moins ils sont mûrs plus ils sont forts, car en mûrissant ils vont devenir plus sucrés !